Enfin les vacances !

Elles sont là, à quelques jours près, et maintenant le climat redevenu automnal après la canicule du début d’été va-t-il être de saison ? J’espère…

Les vacances, c’est pour beaucoup : changer d’air, d’environnement, le temps de la découverte, des cartes postales (oui, les vraies… celles qu’on écrit), l’émerveillement retrouvé de l’enfance. Les souvenirs ressurgissent au hasard d’une crique, des couleurs d’un paysage, de l’odeur d’une maison.

On est tellement bien en vacances !

J’ai eu envie donc, en préparation de vos vacances (et des miennes :-)), de vous parler de voyages.

« De grâce, épargne-nous les belles citations au pouvoir apaisant certain mais si souvent employées qu’elles en ont perdu leur magie et en sont devenues doucereuses », j’imagine que se dit un lecteur.

Pas de panique, je ne suis pas in such a mood aujourd’hui… Mais comme vous vous en doutez peut-être, je vais vous parler de mes impressions sur mes voyages du temps passé…

Commençons par l’Europe. Ah… le continent européen… Une fois encore, rassurez-vous 🙂 Je vais me cantonner à la géographie et ne vais même pas aborder un centième du côté politico-administratif. Ce n’est pas ma tasse de thé (j’ai goûté plusieurs fois à la relecture en post-édition d’études émises par la CE et les querelles de pouvoir, très peu pour moi)…

Justement, parlons d’elle, la patrie des buveurs de thé… England

Découverte dans la prime enfance, puis redécouverte dans l’adolescence et jeune adulte, j’y ai fait connaissance avec d’autres façons de vivre. Par exemple, le véritable breakfast (avec ses toasts, ses confitures, son jus de fruit, son thé ou café, ses céréales, ses bacon & eggs/saucisses), la conduite à gauche, le thé de 5 h avec les scones et autres pâtisseries pas toujours très diététiques mais ô combien succulentes, le tempérament calme, l’humour et la créativité musicale ou vestimentaire des habitants en même temps que leur grand respect de certaines traditions.

Quand je parle de « faire connaissance » ou « découvrir », ce n’était pas tout à fait vrai. Ma grand-mère paternelle était déjà imprégnée de l’Angleterre (et de bien d’autres pays) du fait de son histoire familiale et m’en avait transmis beaucoup dès la naissance ou presque…

Les coutumes anglaises me sont depuis familières et j’ai gardé de ces différents voyages là-bas une tendresse infinie envers ses habitants et leur savoir-vivre à la fois respectueux et non-conformiste.

Restons un peu dans le monde anglophone…

Je me souviens de Dublin, parcourue rapidement, alors jeune étudiante, et qu’il me plairait de revoir.

Plus tard, avec mon futur mari, d’un voyage in Scotland : nous avions préparé nous-mêmes notre road trip et réservé des B&Bs typiques. Le résultat : extraordinaire ! C’était il y a plusieurs années et je n’ai pas oublié les paysages à couper le souffle, l’accueil de nos hôtes, les guides-conférenciers captivants…

Avant de changer de continent, un petit mot sur Jersey, l’une des îles anglo-normandes situées à quelques kilomètres des côtes françaises. Plusieurs visites, enfant puis adulte, me laissent un délicieux goût anglais imprégné d’ancien français dans la bouche, le tout avec un climat presque tropical au large de la Bretagne. Je goûterais bien maintenant à Guernesey, toute proche.

Encore un peu pour les anglophiles dont je fais partie…

Traversons l’océan Atlantique vers l’Amérique du Nord.

United-States of America. J’y suis allée plusieurs fois et cela reste, avec la France, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, le pays que j’aimerais visiter encore et encore.

Le Minnesota : Minneapolis-Saint-Paul, Prince, la région des Grands Lacs, les parcs naturels, la source du Mississippi. Moi qui adore la Nature et la musique, j’étais comblée ! En hiver, en été, que de contrastes ! J’y ai rencontré en plus une famille qui m’a accueillie comme si je faisais partie des leurs. Les années passent mais l’attachement réciproque perdure aujourd’hui.

La partie sud-est des États-Unis : Georgia, Tennessee, Mississippi, Texas, Louisiana, Florida : autres road trips qui me laissent des souvenirs extraordinaires et toujours la musique…

Je n’en ai pas fini ! La suite… le mois prochain 🙂

Si comme moi, vous aimez changer de cadre pour vos vacances, j’espère que ces quelques lignes vous auront fait voyager…

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *